Le pique-assiette

– Comment se fait-il, demande une femme à son mari, qu’on ne voit plus jamais ton ami François, cette espèce de pique-assiette qui venait régulièrement nous casser les pieds et se faire inviter à dîner ? – Figure-toi qu’il y a deux mois, à force de supplications, il a réussi à ce que je lui prête 100 euros. Et, depuis, il évite soigneusement de me rencontrer. Je ne crois pas avoir fait, un jour, un placement aussi avantageux.

Une réflexion sur « Le pique-assiette »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.