Le mariage et les erreurs des autres

Le dimanche, à la fin de la messe, un jeune paroissien s’avance vers le curé. Le curé le reconnaît car il a célébré son mariage il y a six mois.

Le curé :
– Alors mon fils, comment ça va ?
– Justement monsieur le curé, j’avais une question à vous poser : est-ce que vous trouvez normal que quelqu’un puisse profiter des erreurs des autres ?
– Non, ce n’est pas très normal.
– Dans ce cas, voulez-vous bien me rendre les 100 euros que je vous ai donné pour célébrer mon mariage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.