Le manège de la serveuse

Dans un petit restaurant de routiers, la serveuse, après avoir pris une commande, se dirige vers la cuisine. Faisant face au chef, elle ouvre d’abord en grand son corsage, sous lequel elle ne porte pas de soutien-gorge, puis relève sa robe noire sous laquelle elle ne porte pas de culotte. Un client, qui l’a observée, lui demande :
– A quoi ça rime, au juste, ce manège ?
– Ça, dit-elle, c’est un code qu’on a établi avec le chef, pour m’éviter d’attraper une extinction de voix en passant mes commandes. Ainsi, là, il a très bien compris ce que je voulais : deux escalopes et une chicorée frisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.