Le colonel et l’érection

Un colonel de l’Armée des Indes passe ses troupes en revue dans une garnison du Penjab. Lors de son passage, un des hommes montre une énoooorme érection.

« Sergent-Major ! » hurle le colonel, « Donnez à cet homme une permission d’un mois pour qu’il puisse retrouver ce qui visiblement lui manque. »

« Yessir ! » Répond le sergent major.

Quelques mois plus tard, le colonel est de retour dans la même garnison du Penjab et repasse la troupe en inspection. Comme la fois précédente, le même soldat fait montre d’un splendide « gourdin » au passage du colonel.

« Sergent-Major, vous donnerez à cet homme deux mois de repos parmi les siens. Il semble qu’il ait encore besoin de retrouver celle qu’il aime. »

Un an plus tard, le colonel refait une nouvelle tournée d’inspection, et cette fois encore, le même soldat fait montre d’un braquemart gigantesque au passage pendant la revue. Le colonel est en colère :
« Sergent-Major, n’ai-je pas renvoyé cet homme chez lui par deux reprises déjà ? Alors comment se fait-il qu’il semble toujours travaillé par le désir ? »

Le sergent-major salue et répond :
« Sir, c’est de vous qu’il est amoureux, sir ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.