Le bidasse qui se branlait

Deux bidasses dorment sous la tente, le soir, comme il fait très très froid, ils se couchent tous les deux dans le même sac de couchage. Au bout d’un moment, le premier demande à l’autre : – Dis, tu serais pas en train de te branler ?
– Oui, pourquoi ?
– Ben ça te dérangerait beaucoup de prendre la tienne ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.