blague branlette

Publicité

Masturbation patronale

blague employé, blague patron, blague chauffeur, blague ordres, blague masturbation, blague sexe, blague fille, blague méfiance, blague branlette, blague sexualité, humour masturbatoire, humour

Un patron appelle son chauffeur à son domicile :
– Vous avez besoin de moi, Patron ?
– Oui, allez dans votre chambre, masturbez-vous et rappelez-moi !

Un peu plus tard :
– Allô Patron ? J’ai fait ce que vous me demandiez…
– Très bien, alors retournez dans votre chambre, masturbez-vous encore une fois et rappelez-moi !

Encore un peu plus tard :
– (voix fatiguée) Allô Patron ? J’ai fait ce que vous me demandiez…
– Très très bien ! Maintenant recommencez le tout !
– Mais Patron…
– C’est ça ou la porte !
– Bien Patron…

Beaucoup plus tard :
– (voix épuisée et haletante) Allô Patron ? C’est bon, j’ai fini…
– Parfait. Maintenant vous pouvez venir chercher ma fille pour la conduire à la fête d’anniversaire de son amie…

L’accident de chasse du gamin

humour, blague accident de chasse, blague chasse, blague masturbation, blague éjaculation, blague branlette, blague plomb

C’est un gamin d’une douzaine d’années. Tous les week-ends son père va à la chasse et tous les week-end le gamin lui demande de pouvoir l’accompagner. Le père ne veut jamais prétextant que le gamin va courir partout dans le bois et qu’il va se choper du plomb dans les fesses. Un beau jour le père accepte enfin que son fils l’accompagne à la chasse en lui recommandant bien d’être très prudent et de pas courir partout. Bien entendu, à peine arrivé dans le bois, le gamin va courir dans les buissons … et son père lui tire dessus en croyant qu’il s’agissait d’un lapin.

Le gars conduit son fils chez le médecin. Il retire une bonne cinquantaine de plombs des fesses du gamin et assure au père que les plombs restants, qui sont trop profondément incrustés, s’élimineront par les voies naturelles.

Le lendemain matin, le gamin va trouver sa mère :
– Maman, maman, j’ai pissé du plomb !
– Ce n’est rien, mon fils, monsieur le docteur a dit que c’était normal.

Le surlendemain matin, le gamin va encore trouver sa mère :
– Maman, maman, j’ai chié du plomb !
– Ce n’est rien, mon fils, monsieur le docteur a dit que c’était normal.

Le sur-surlendemain matin, le gamin va encore trouver sa mère:
– Maman, maman…!
– Ecoute tu commences à m’énerver. Si tu as encore pissé ou chié du plomb je te retourne une baffe !
– Non, non, je me suis branlé et j’ai tué le chien…