Le bègue chez le marchand d’oiseaux


Un bègue entre chez un marchand d’oiseaux. Il regarde les perroquets. Il y en a bien une vingtaine. Et puis il dit :
– Je vouvou… jeje… je voudrais un pépépé… un perro… un pépé… un roro… un…
– Monsieur, je ne vous comprends pas, dit le vendeur. – Jeje… je vous didididi… dis que je vouvou… voudrais ach…acheache… acheter un pépépé…

Alors le vendeur le prend par l’épaule et il le raccompagne à la porte :
– Ecoutez, monsieur, si vous restez ici une minute de plus, vous allez me gâter la marchandise…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.