Le coup de téléphone pendant l’entretien d’embauche


Les perles : les cabinets de recrutement

« La sonnerie du téléphone portable du candidat retentit. L’appel était de sa femme. Le candidat dit les phrases suivantes :
– Quelle compagnie ? Quand est-ce que je commencerai ? Quel est le salaire ? A ce moment, j’ai dit :
– Je suppose que vous n’êtes plus intéressé à poursuivre cet entretien plus avant ?

Il répondit tout de suite :
– Si bien sûr, du moment que votre offre de salaire est supérieure.

Je ne l’ai pas retenu pour le poste, mais plus tard, j’ai su qu’il n’y avait pas d’autre offre d’emploi pour lui. C’était simplement une ruse destinée à faire monter le salaire proposé. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.