La tombe de la vieille fille vierge


C’est dans un tout petit village que ça se passe. Là, une vieille fille avait toujours été très fière de sa condition. A tel point que, voyant ses derniers jours venir à grands pas, elle était allait voir le gars des pompes funèbres pour lui dire : – Sur ma tombe, il faudra que vous inscriviez « Née vierge, elle a vécu en vierge et est morte vierge. »

Un peu plus tard, voilà notre vieille fille qui trépasse. L’employé des pompes funèbres chargé de réaliser la gravure sur la tombe – qui se trouve être le pire des fainéants – s’y prend à la dernière minute, et, n’ayant plus le temps de graver la totalité de l’épitaphe la change en :
« Renvoyée non décachetée. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.