La tête sur les épaules


Cela se passe pendant la Révolution française. Dans une rue, deux femmes croisent un homme, qui, distrait, ne répond pas à leur bonjour. Après avoir fait quelques pas, l’une dit à l’autre :
– Ce monsieur Guillotin, décidément, toujours la tête ailleurs !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.