La souris qui joue du piano

Un bar, le soir. Entre un homme qui a mauvaise mine. Il s’accoude au bar. Le serveur s’amène. Le gars, l’air découragé, lui dit :
– J’ai très soif mais je n’ai plus rien, je n’ai plus un sou. C’est épouvantable ! Si je réussis à vous étonner, me payerez-vous un verre ?
– Mais certainement ! de répondre le serveur.

L’homme sort un tout petit piano d’une de ses poches de veston, puis une petite souris. La petite souris s’installe au petit piano et joue tout Rhapsody in blue en mi bémol ! Tout le monde est surpris et applaudit. Le serveur lui sert à boire. L’homme triste boit.

Un peu plus tard, il dit au serveur :
– Si je réussis à vous étonner encore, pourrai-je avoir un autre verre ?
– Allez-y, essayez ! lui répond le serveur averti.

De son manteau, notre homme sort un petit chien qu’il installe près du piano et demande à la souris de jouer « O Danny Boy ». La souris joue. Le chien se met à chanter. Il dresse la tête l’oeil humide. Un vent d’Irlande passe. Certains pleurent. Tout le monde est ému. Le bar croule sous les applaudissements. Le serveur apporte un verre, double rasade !

Un client s’approche et demande si le chien ne serait pas à vendre. « Pour 500$ » que dit le propriétaire : « Vendu ! ». L’homme achète le chien et s’en va.

Le serveur lui dit :
– Mais vous êtes fou ! Qu’est-ce que vous avez fait ? Votre chien ?

L’homme lui répond :
– C’est pas grave. Le chien est pas capable de chanter, c’est la souris qui est ventriloque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.