La sexualité des deux prisonniers

Deux prisonniers, un noir et un blanc, attendent leur verdict dans leur cellule. Le verdict tombe : 20 ans de trou !

Ils s’entendent pour éventuellement se satisfaire mutuellement, sexuellement parlant. Autant donc commencer le soir même. Ils décident de choisir à pile ou face, chaque soir. C’est le blanc qui gagne : Le noir fait la femme et se met en position. Il se tourne donc, et voit le blanc qui s’astique le sexe avec un liquide gras et blanc. Il lui demande ce que c’est…

Le blanc répond que c’est de la vaseline, comme ça, « il aura moins mal au cul… ».

Le soir d’après et pendant 10 jours, le blanc gagne, et la scène se reproduit à chaque fois de la même façon. Puis un soir, ce qui devait arriver, arriva, et le noir gagne le toss. Le blanc accepte, et se met en position. Il se retourne soudainement, et voit le noir qui s’astique avec une substance grasse et verte. Il lui demande également ce que c’est.

L’autre lui répond :
« C’est du Vicks, comme ça tu auras moins mal à la gorge ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.