La résistance à l’alcool

Les perles : les assurances

« Il est vrai que j’avais beaucoup bu juste avant l’accident, mais vous devriez être content d’avoir vendu une assurance vie à un costaud comme moi : même les gendarmes ont reconnu qu’avec l’alcool que j’avais dans le sang, j’aurais dû être mort. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.