La file d’attente du Paradis

Un jour de grande mortalité, il y avait une file d’attente pour entrer au paradis. Alors que tout le monde attendait en ligne, un gars, dans la trentaine, passa rapidement à côte de la file. Puis une voix cria :
« Hé la, Sale Juif ! A la queue, comme tout le monde ! »

Puis une autre voix répondit :
« Hé toi, ferme ta gueule ! Tu ne vois pas que c’est le fils du patron… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.