Les coups du cognac

Un patron doit venir dîner pour la première fois chez un de ses jeunes employés.

La femme de celui-ci le prévient :
– N’oublie pas que nous n’avons plus de cognac. Ne va pas en proposer à ton patron.

Le mari oublie et non seulement il propose, mais insiste beaucoup. Le patron refuse et part presque tout de suite après.
– Enfin, dit la jeune femme, tu as oublié ce que je t’avais dit pour le cognac ? Tu n’as donc pas senti tous les coups de pied que je t’ai envoyés sous la table ?
– Non, dit le mari étonné, pas un seul !

Les dangers du télétravail

dessins humour danger télétravail image drôle enfants patron
Les dangers du télétravail

Faire du télétravail en gardant les enfants peut être dangereux
Enfant : « C’est ton patron, ce monsieur que tu traites toujours d’imbécile ? »
(caricature de télétravailleurs)

Des nouvelles du patron

Un patron, redouté de tout le personnel pour son mauvais caractère, est hospitalisé. À sa grande surprise, il reçoit la visite d’un employé. Très ému, il lui demande :
– C’est si gentil de votre part d’être venu, Durand. Je suppose que c’est au nom de tous vos collègues…
– Oui, monsieur, nous avons tiré au sort celui qui devait venir prendre de vos nouvelles. C’est moi qui ai perdu…

T’as le bonjour d’Alfred

Un industriel réunit ses employés :
– Mes bons amis, leur dit-il, je viens de recevoir longuement vos délégués syndicaux qui m’ont exposé vos problèmes. Je les comprends. Mieux, je les approuve. Hélas ! Vous me réclamez de l’argent et, moi, je n’en ai pas à vous donner. Toutefois, votre démarche n’aura pas été inutile. Je vais faire un geste en votre faveur. Dorénavant, au lieu de me dire respectueusement « Monsieur le Directeur », je vous autorise à m’appeler familièrement par mon prénom : « Albert ».

Masturbation patronale

Un patron appelle son chauffeur à son domicile :
– Vous avez besoin de moi, Patron ?
– Oui, allez dans votre chambre, masturbez-vous et rappelez-moi !

Un peu plus tard :
– Allô Patron ? J’ai fait ce que vous me demandiez…
– Très bien, alors retournez dans votre chambre, masturbez-vous encore une fois et rappelez-moi !

Encore un peu plus tard :
– (voix fatiguée) Allô Patron ? J’ai fait ce que vous me demandiez…
– Très très bien ! Maintenant recommencez le tout !
– Mais Patron…
– C’est ça ou la porte !
– Bien Patron…

Beaucoup plus tard :
– (voix épuisée et haletante) Allô Patron ? C’est bon, j’ai fini…
– Parfait. Maintenant vous pouvez venir chercher ma fille pour la conduire à la fête d’anniversaire de son amie…