blague patron

L’idée idiote du patron

– Tu sais, dit un employé à un SDF auquel il vient de donner une pièce de deux euros, un an après, personne n’a oublié, au bureau, la façon dont tu as magistralement prouvé au patron que son idée était complètement idiote.

Amabilité patronale

Deux petites employées de maison se rencontrent en faisant le marché et échangent quelques confidences. La première demande :
– Tu es contente de ton patron ?
– Oh oui, il est très aimable.
– Tant que ça ?
– Tiens par exemple, hier il m’a fait couler un bain et m’a frictionné le dos avec de l’eau de Cologne.
– Eh ! Et ensuite ?
– C’est sa femme qui lui a passé un savon.

Publicité

Le verre de trop en moins

Le patron d’un café dit à un de ses clients :
– Pardonnez-moi, mais hier, vous m’avez réglé un verre en moins !

Alors, le client s’exclame :
– Curieux, ça ! Toute la ville semble être au courant. Hier soir, déjà, un agent m’a dit que j’avais bu un verre de trop !

Le prix de la secrétaire

humour, blague secrétaire, blague patron, blague blondes, blague sexe, blague prostitution, blague argent, blague pièce, blague ramassage

Un patron propose à sa blonde secrétaire d’avoir un rapport sexuel avec elle : « Je vais le faire très rapidement, je jetterais 1000€ sur le sol, je commencerai au moment où vous vous baisserez pour le ramasser, et j’aurai terminé quand vous vous relèverez.

La blonde réfléchit un moment puis appelle son petit ami et lui raconte l’histoire. Son petit ami lui dit de le faire, mais de lui demander 2000€ et de ramasser l’argent très vite, comme cela son patron n’aura même pas assez de temps pour se déshabiller.

Alors elle s’exécute… Après une demi-heure, son petit copain appelle pour savoir comment cela s’est passé. Elle répond :
– Ne t’inquiète pas, chéri, encore une petite demi-heure et j’aurais fini de ramasser toutes les pièces !

L’horloge secrétaire

La secrétaire dans le bureau de son patron :
– Monsieur le directeur, qu’attendez-vous pour vous débarrasser de cette vieille horloge qui est arrêtée depuis plusieurs années ?
– Mademoiselle, j’attends que vous soyez capable de faire comme elle.
– Et quoi donc ?
– Être à l’heure deux fois par jour…