La conductrice enceinte devant le juge


Les perles : La justice

Une femme qui roulait seule dans la file de gauche d’une autoroute (réservée au covoiturage) a été arrêtée et s’est vue recevoir une amende. Elle a fait appel prétextant qu’elle n’était pas seule, puisque enceinte de plus de 3 mois et qu’à cet âge le bébé est considéré comme une personne. Le juge accepte son explication… et la condamne à une peine plus lourde car il est interdit d’être assis à plusieurs à la place du chauffeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.