blague grossesse

Le pompier enceint

Une petite fille de 6 ans a entendu sa mère parler avec des amies d’une femme, en employant à son propos, tour à tour, le mot « enceinte » et l’expression : « porter un enfant ».

Quelque temps après, la fillette doit raconter dans une rédaction, un événement qui l’a particulièrement frappée, elle écrit :
« Un incendie s’était déclaré dans l’appartement du troisième étage. Une femme criait par la fenêtre : « Sauvez mon bébé ! ». Un pompier est monté sur la grande échelle. Il est entré dans l’appartement et, quand il en est ressorti, il était enceint ».

La grossesse de trois mois

Copieusement enceinte, une jeune paysanne madrée s’était fait épouser par un garçon plus nigaud que nature. Et trois mois plus tard, elle donnait le jour à un beau bébé. Si bête qu’il fût, son mari trouva tout de même l’affaire un peu louche et alla consulter le curé. Celui-ci était un brave homme qui comprit que son devoir n’était pas d’envenimer les choses.
– Je ne vois rien là d’anormal, lui dit-il. Réfléchis : voilà trois mois que tu es avec elle, ça fait trois mois qu’elle est avec toi, donc ça fait six. Et voilà trois mois que vous êtes ensemble, ça fait neuf mois.

Publicité

La blonde qui ne voulait pas

blague blondes, blague États-Unis, blague grossesse, blague pleurs, blague refus, blague drague, humour

Aux États-Unis, une jeune blonde arrive en pleurant devant sa mère et lui dit :
–  Maman, je suis enceinte !

La maman lui répond :
– Je t’avais pourtant dit, si un garçon te touche les seins tu dis : « Don’t ! », et s’il te touche plus bas, tu dis : « Stop ! ».

La jeune fille entre deux sanglots rétorque :
– Mais justement maman, il m’a touché les deux parties en même temps et je n’arrêtais pas de crier : « Don’t stop ! Don’t stop ! Don’t stop ! »