La blonde et le psychanalyste


Une superbe blonde, installé, jupe haut troussée, sur le divan d’un psychanalyste, explique : – Voyez-vous, docteur, je suis persuadé d’être une automobiliste.
– Enlevez votre culotte pour dégainer votre démarreur, ordonne le psychanalyste. De mon côté, je vérifie que j’ai bien sur moi la pédale d’embrayage. Le temps de monter à bord et on démarre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.