L’optimisme du gendre


– Mon gendre, dit une femme à une voisine, est vraiment un incorrigible optimiste. Figurez-vous que, le même jour, il a rapporté à ma fille un cerisier de vingt centimètres de haut, à planter dans le jardin, et une bassine en cuivre pour faire des confitures avec les fruits qu’il va donner.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.