L’ivresse des paillotes

Les perles : la justice

Un an de suspension du permis de conduire : c’est la peine que le tribunal correctionnel d’Ajaccio a infligée à un automobiliste ivre, interpellé par les gendarmes. L’insolent avait lancé à l’agent interpellâtes : « Espèce de Mazères (du nom du commandant de la légion de gendarmerie corse mis en examen dans l’affaire Bonnet) ! Moi, au moins, je ne brûle pas les paillotes. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.