L’excuse alcoolique

Un agent de police interpelle un individu à la démarche zigzagante :
– Quelle excuse valable avez-vous pour errer dans les rues visiblement pris de boisson, à quatre heures du matin ?
– Si j’avais une excuse valable, répond le pochard, je serais déjà rentré chez moi, et je l’aurais fournie à ma femme.

16 juillet 2020 – Macron interpellé par un gilet jaune

dessin d’actualité humoristique de Mykolas sur l’interpellation d’Emmanuel Macron par un gilet jaune au Jardin des Tuileries le 14 juillet
16 juillet 2020 – Macron interpellé par un gilet jaune

Emmanuel Macron : « Quoi ? Il reste encore des gilets jaunes avec 2 yeux ? »
(caricature d’Emmanuel Macron)

16 juin 2020 – Goulot d’étranglement ou retour de bâton

dessin d’actualité humoristique de Jerc sur les rapports entre Christophe Castaner et la police
16 juin 2020 – Goulot d’étranglement ou retour de bâton

(caricature de Christophe Castaner)

Le petit garçon et le chien

Un jeune homme demande à un passant :
– Monsieur, est-ce que vous voulez caresser mon chien ?

Le monsieur ainsi interpellé regarde le garçon, puis sourit et caresse l’animal qui se laisse faire et remue la queue.
– Pourquoi voulais-tu que je caresse ce brave toutou ? demande le monsieur.
– Parce qu’il n’est pas à moi et je voulais savoir s’il mordait.

Protestations estudiantines

Après une nuit d’émeute, quelques étudiants ont été interpellés, sur le campus d’une université.
– Pourquoi, demande un des flics, chargés de la garde à vue, avez-vous lancé des cocktails Molotov dans la cafétéria, brisé toutes les vitres des salles de cours, démoli à la hache le grand amphithéâtre et brûlé une douzaine de voitures, stationnées sur le parking réservé aux professeurs ?

L’un des étudiants explique :
– Nous voulions protester contre la violence dont avait preuve à notre égard un de vos collègues. Il s’était permis de faire une remontrance à un étudiant qui avait coiffé le recteur d’un seau contenant du goudron à peine tiède.