L’intromission des témoins


Les perles : la justice

« Pour éviter qu’ils ne se chevauchent, on a dû introduire les témoins les uns après les autres », raconte une brave dame à son mari à la sortie de l’audience. On croyait pourtant qu’un procès n’avait rien d’une partie de plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.