L’homosexuel, le paysan et sa chèvre

C’est un homosexuel, commercial itinérant, qui rentre à Paris. Mais ce soir, il se trompe de chemin. Il confond une route départementale et un chemin vicinal, une chèvre traverse juste à ce moment-là et il l’écrase.

Un instant après le paysan arrive :
– Oh mais ça va pas ? Non mais r’gardez-moi ça !
– Ecoutez, je suis désolé, je ne l’ai pas vue ! Il n’y avait pas de visibilité. J’avais le pied sur la pédale, comme d’habitude, mais j’ai rien pu faire, je n’ai pas pu l’éviter. Je suis vraiment désolé !
– Ça m’la rendra point ! Et comment j’vais faire, maintenant, sans ma chèvre ?

Alors le commercial lui dit :
– Si vous voulez, je peux la remplacer…

Et le paysan lui fait :
– Ça, certainement pas…
– Et pourquoi ?
– J’aime pas les pédés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.