L’écrivain médiocre


Un médiocre écrivain raconte :
– Désormais, j’ai la satisfaction de savoir que ce que j’écris est lu avec infiniment d’attention.
– Vous faites toujours des romans ?
– Non. Je rédige les menus d’un grand restaurant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.