Egarement


Démence d’amour, d’ambition
Rêves fatals et perditions
Pièges posés et conditions
Filles superbes, apparitions Cherchant toi désespérément
Amoureux d’elles éperdument
Folie d’envie, égarement
Filles superbes, moi leur amant

Sorts du monde de platitude
Hors la vie de solitude
Détruit toutes habitudes

Il n’y a pas de fatalité
Il n’y a que de l’avidité
Filles superbes, déités

Laurent Zimmermann

ATTENTION : Ce texte est une œuvre originale, déposée auprès de la SGDL. Toute reproduction sans accord préalable de l’auteur est strictement interdite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.