Astuces de psy

Un psychanalyste téléphone à l’un de ses collègues :
– J’en ai un peu marre de la bonne cuisine. Par contre, mon pavillon aurait besoin d’un grand nettoyage de printemps. Alors, si tu veux, je te refile un de mes patients qui se prend pour Paul Bocuse contre un des tiens qui s’imaginerait être Monsieur Propre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.