Amende automatique pour excès de vitesse

C’est le conducteur d’une voiture qui ne sait pas qu’il vient d’être flashé par un radar alors qu’il dépasse la vitesse maxi autorisée.

Un mois plus tard, il reçoit un courrier de la police avec une photo de sa voiture, la vitesse de celle-ci lors du flash, et une amende de 100 euros à payer.

Alors le gars ne se démonte pas, et il renvoie au commissariat la photo d’un billet de 100 euros.

Une semaine plus tard, la réponse du commissariat lui arrive sous la forme d’un courrier, contenant une photo de… menottes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.