Violence gratuite ?

Les perles : les assurances

« Je m’excuse d’être aussi cru, mais croyez bien que si je lui ai cassé une dent,  il n’a pas cessé de me casser les pieds. »

dessin d'une brute épaisse
Violence gratuite ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.