Une fiançée contre du pastis

C’est une petite ville où les gars ont l’habitude de boire sec. Un manoeuvre, qui paraît assez ennuyé, va trouver son patron.
– Il m’arrive une chose terrible, lui confie-t-il. – Quoi donc ?
– Je n’ai plus de fiancée.
– Elle a rompu ?
– Non. Je l’ai échangée contre quatre bouteilles de pastaga !
– Et maintenant, tu te rends compte que tu l’aimais ?
– C’est pas ça, patron, mais j’ai encore soif !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.