Une disparition qui laisse un vide douloureux

C’est un gars qui fait une oraison funèbre lors de l’enterrement d’une personne bien connue. Il dit entre autres choses :
– Et sa disparition laissera un vide douloureux.

Le lendemain, un autre gars qui était présent demande à l’orateur :
– Comment un vide peut-il être douloureux ?

Et l’orateur répond :
– Vous n’avez jamais eu mal à la tête ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.