Une chanson pour l’inspecteur

L’histoire se passe dans une salle de classe, disons à l’école primaire. L’inspecteur est venu… inspecter les cours que dispense mamzelle l’institutrice. Celle-ci pose la question à l’ensemble des têtes blondes :
– Qui veut nous chanter une chanson pour monsieur l’inspecteur ? Dix mains se lèvent. L’institutrice désigne tour a tour les gentils volontaires, mais n’interroge pas un petit, car elle sait qu’il a une réputation de cancre et de voyou. L’inspecteur lui fait la remarque :
– Mademoiselle, vous n’avez pas interrogé cet enfant là, à côté de moi. On dirait que lui aussi veut chanter.
– Ben, c’est que, euh…

Et puis merde, se dit notre charmante instit’, il faut que je l’interroge, tant pis.
– Vas-y Mohammed (car il s’appelle comme ça). Que vas-tu nous chanter ?
– Les tétons, m’dame.
– ???
– Ah ! Bravo mademoiselle, fait l’inspecteur, je vois que vous leur apprenez de belles choses.
– Je ne comprends pas Monsieur, je vous l’assure !

Et l’institutrice, complètement désolée, dit à Mohammed :
– Bon, vas-y mon petit, chante nous ta chanson…

Et Mohammed :
– Les tétons, petit navireeeuuuuh, les tétons, petit navireeeuuuuh…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.