Un remède chevalin

Un fermier demande à son voisin :
– Qu’est-ce que tu avais donné à ton cheval quand il était tombé malade le mois dernier ?

L’autre répond :
– De la térébenthine.

Une semaine plus tard le fermier dit à son voisin :
– J’ai fait comme toi, j’ai donné de la térébenthine à mon cheval, mais il est mort sur le coup !

L’autre répond :
– Ah bon ? Le tien aussi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.