blague fermier

L’alcool en trayant

Ce fermier est réputé pour les cuites qu’il « ramasse » assez souvent.
– Mais comment arrive-t-il à traire ses vaches ? demande quelqu’un.
– Oh ! C’est simple, répond un voisin, il place ses mains sur les pis et la vache se met à sauter en cadence !

Le super-épouvantail

Marius revient d’un voyage d’études aux États-Unis, et, à l’heure de l’apéritif raconte aux amis :
– Vous ne me croirez pas, mais j’ai vu dans l’Ohio, un fermier qui avait installé un système pour effrayer les corbeaux, je ne vous dis que ça ! C’était un mannequin qui sortait de terre toutes les deux minutes en agitant les bras et en criant.
– Et ça les a vraiment effrayés, ce truc-là ? demande Olive.
– Si ça les a effrayés, peuchère ! Il y en a qui ont rapporté le maïs volé il y a deux ans.

Publicité

Les dindes du marché

Un fermier apporte ses dindes au marché, pour les vendre. Elles sont dans une cage et regardent passer les clients. L’une d’elles soupire :
– Ils ont l’air sérieux à les voir comme ça. Mais on a tort de s’y fier, ils ne pensent qu’à nous faire des farces !

L’eau qui court

Dans un camping à la ferme, le vacancier demande au propriétaire des lieux :
– Vous mentionnez : « eau courante »… je ne situe pas bien !
– Tenez, fait le fermier en tendant un sifflet à roulette. Vous donnez un coup de sifflet et la Marie arrive avec le seau d’eau fraîche… en courant !

Le sens des priorités

humour, blague point de vue, blague priorité, blague accident, blague maïs, blague entraide, blague voisins, blague fermier, blague camion

Un jeune garçon de ferme a accidentellement renversé son camion de maïs sur la route. Un fermier voisin arrive sur les lieux pour voir ce qui se passe et lui dit :
– Écoute, Willy, laissons tomber tout ça pour le moment. Tu viens à la maison, tu dînes avec nous, et après, je t’aiderai à relever le camion.
– Oh ! merci, c’est très gentil, répond Willy, mais je ne crois pas que papa serait d’accord.
– Allons, ne fais pas de manières !
– Bon, d’accord. Mais ça ne va pas plaire à papa.

Après avoir bien dîné, Willy remercie son hôte :
– Ah ! Je me sens bien mieux mais papa va vraiment être fâché.
– Ne dis pas de bêtises, répond le voisin. Et d’abord, ou il est ton père ?
– Sous le camion.