Un enterrement de classe

Un vieil homme se meurt dans son lit. Ses enfants l’entourent et commencent à parler de l’enterrement. Ils hésitent entre un enterrement de première, deuxième ou troisième classe.

Au début, comme ils aiment leur père, ils sont unanimes pour un enterrement de première classe, mais au fur et à mesure de la discussion, les porte-monnaie parlent et on arrive à un enterrement de troisième classe, dans la fosse commune.

Le vieux se redresse et se met à gueuler :
– Si vous voulez, je peux aussi y aller à pied !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.