Un coup de bol


Un automobiliste imprudent renverse un monsieur qui ne traversait pas dans les passages réservés à cet effet.
– Vous m’avez abîmé ma chaussure gauche, se plaint le piéton.
– Vous chaussez du combien ?
– Du 42, pourquoi ?
– Alors vous on peut dire que vous avez de la chance ! J’ai justement dans mon coffre une chaussure droite de cette pointure-là qui ne m’a pas servi.
– Vous êtes dans la profession ?
– Pas du tout ! Mais la semaine dernière, j’ai offert une chaussure à un piéton que j’avais renversé, mais lui, comme il arrivait dans l’autre sens, c’est l’autre pied qui a souffert.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.