Travail funèbre


Dans une entreprise de pompes funèbres, un employé en grand deuil vient voir son patron :
– Puis-je prendre mon mercredi, je dois aller à l’enterrement d’un ami, demande-t-il ?
– Ah ça, s’étonne le patron, est-ce que vous ne feriez pas du travail au noir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.