Toto le vulgaire


Toto en classe (il lève le doigt) :
– M’dame, je peux aller pisser ?

La maîtresse (patiente) :
– Oui, mais la prochaine fois tâche d’être poli. Tu demanderas à aller aux toilettes. L’après-midi, Toto lève le doigt pendant la classe :
– M’dame, je peux aller chier ?

La maîtresse (fâchée) :
– Toto, je t’ai expliqué ce matin comment le demander poliment, alors puisque tu ne veux pas comprendre, je vais convoquer tes parents.

Quelques jours plus tard, la mère de Toto se rend à l’école suite à la convocation. L’instit explique le langage grossier de Toto. La mère s’adresse alors à son fils présent, en ces termes :
– Toto, puisque tu n’es pas poli, tu seras privé de dessert. Tu vois j’avais fait une tarte grosse comme mon cul, avec des prunes grosses comme les couilles à ton père… Je veux bien me faire enculer si t’en manges une miette !

Et, se tournant vers l’institutrice, elle rajoute :
– Madame, en tous cas, c’est pas chez moi qu’il apprend tous ces gros mots !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.