Soigner le bégaiement


Un homme se présente chez le médecin :
– Voi-voilà-doc-docteur, je bébé, je bégaie.

Alors le médecin :
– Bien, nous zazaa, nous zalons a-a-arran, arranger ça !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.