blague guérison

Enfin je remarche !

Un homme rencontre un ami dans la rue, et tout de suite, lui demande des nouvelles de sa santé.
– Oh, cela va beaucoup mieux, répond l’ami. Tu sais que mon médecin m’avait dit qu’il me ferait remarcher en quelques mois ?
– Oui, et il l’a fait ?
– Certainement. Ses soins m’ont coûté si cher que j’ai été obligé de vendre ma voiture.

La guérison partielle

La maman d’un petit garçon est souffrante. Le soir, le petit garçon prie pour une guérison prompte :
– Tu es guérie ? s’inquiète-t-il dès le lendemain matin en embrassant sa mère.
– À moitié seulement, mon chéri ! avoue la maman.

Alors, en se mettant à genoux, le petit garçon prie à nouveau :
– Mon Dieu, je vous en supplie, guérissez vite l’autre moitié de maman !

Publicité

La réduction du dédoublement

Un psychanalyste dit à un confrère :
– J’en ai vu pourtant, mais un client comme celui-là, jamais ! Il souffrait d’un dédoublement de la personnalité. Je l’ai soigné et guéri. Je lui présente ma note et il me réclame une réduction sous prétexte qu’il m’a amené un client.

Désespoir médical

Un médecin rentrant de vacances discute un court instant avec son jeune collègue qui l’a remplacé durant son absence. Puis il s’en va se plaindre à son épouse :
– Chéri, tu te rends compte, ce type a guéri, en trois semaines, tous mes patients. Nous sommes ruinés !