Sauvés par la cavalerie

Dans un western, le commandant du fort, attaqué par les Indiens, demande à un lieutenant :
– Quelle heure est-il ? – Dix heures vingt-sept, commandant.
– Bien. Le film dure deux heures. Nous sommes à cinq minutes de la fin. A moins que Geronimo n’ait soudoyé le scénariste, la cavalerie ne devrait plus tarder à arriver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.