Roulette russo-africaine

L’ambassadeur français d’un pays africain a été invité chez un diplomate du cru. Tous les deux discutent des récents progrès réalisés dans le pays ces dernières années, alors que les russes étaient ici comme chez eux :
– Ils ont construit une centrale électrique, un aéroport, ils nous ont appris à boire de la vodka et à jouer à la roulette russe.

L’ambassadeur français a une moue d’effroi et de dégoût :
– La roulette russe est un jeu très dangereux.
– C’est vrai ! répond l’africain. C’est pourquoi nous avons inventé la roulette africaine. ça vous dirait d’y jouer ?
– Je ne suis pas sûr… Comment ça se joue ?

L’africain frappe dans ses mains, et alors six magnifiques africaines, totalement nues arrivent auprès d’eux. Le diplomate explique :
– Choisissez celle qui vous plaît, et elle vous donnera du plaisir oralement.
– Ah, c’est quand même plus plaisant et moins risqué que la roulette russe…

Et le diplomate lui répond alors :
– Oui, mais sur les six, il y a une cannibale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.