Régime qui pique


– Mademoiselle ! dit un grand escogriffe à la mercière, je voudrais des aiguilles et des épingles.
– Ah ! Ah ! s’exclame la marchande. Je vois que les hommes se mettent à la couture.
– Pas du tout ! Je suis avaleur de sabre à la diète.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.