Que celui qui n’a jamais péché…


Dans un village proche de Nazareth, la foule en délire est en train de lapider une femme adultère. Arrive Jésus, qui s’interpose en déclamant haut et fort une de ses désormais célèbres maximes :
« Que celui qui n’a jamais péché lui jette la première pierre. » Tous s’arrêtent en pestant contre le Messie :
« Même pas drôle, si on peut plus s’amuser un peu… »

A ce moment-là, un tout petit caillou vient rouler aux pieds de la femme adultère. Jésus se retourne et avec l’expression d’un doux reproche dit :
« Maman… »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.