Quand les journaux donnent le nom


Le rédacteur en chef d’un quotidien régional dit à son jeune journaliste :
– Quand vous racontez un fait divers, la règle d’or c’est de citer les noms des protagonistes. Cela fait plaisir aux gens.

Le soir même le jeune homme tape sur son ordinateur : « Un orage d’une rare violence et des pluies diluviennes ont causé des inondations près de la ferme du père Matthieu. Le brave homme a dû évacuer ses vaches qui se nomment respectivement : La Monique, Bellecorne, La Lison et La Noiraude ».

1/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.