Pour l’amour de l’argent

Une riche commerçante dit à sa mère :
– Je le pressentais mais, maintenant, j’en suis sûre Christophe ne m’a épousée que pour mon argent.
– Cela prouve, au moins, dit la mère, qu’il n’est pas aussi bête que tu le croyais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.