Pour l’amour de l’argent


Une riche commerçante dit à sa mère :
– Je le pressentais mais, maintenant, j’en suis sûre : Christophe ne m’a épousée que pour mon argent.
– Cela prouve, au moins, dit la mère, qu’il n’est pas aussi bête que tu le croyais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.