Place aux jeunes, non mais !


Accoudés au bar, deux copains discutent :
– Ouf ! dit le premier, après deux mois d’efforts, je suis enfin parvenu à foutre ma belle-mère à la porte !
– Ah ouais ? répond l’autre, et elle n’était pas gênée de venir s’incruster chez vous ?
– Ben non… C’est nous qui habitons chez elle !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.