blague maison

Un coin trop tranquille

Un agent immobilier fait visiter une maison à d’éventuels clients. La jeune femme demande :
– Est-ce que le coin est tranquille ?
– Vous ne pourrez trouver mieux. Pensez que les anciens locataires ont été assassinés et qu’on ne s’en est aperçu que trois mois plus tard.

Maison ou mari, même combat

Sous la conduite d’un agent immobilier, une dame d’un certain âge visite une maison plutôt délabrée.
– Oui, dit-elle enfin. Je crois que je pourrai en tirer quelque chose. Oh ! Mon Dieu !
– Qu’avez-vous ? s’inquiète l’agent.
– Je m’aperçois que ce sont exactement les mots que j’ai pensés, il y a 34 ans, quand j’ai épousé mon mari.

Publicité

Home very sweet home

Deux amis se rencontrent :
– Alors, ça y est, tu as déménagé ?
– Non, je suis toujours au même endroit.
– Ah bon ! Je croyais pourtant que tu avais passé une annonce pour vendre ta maison.
– C’est vrai. Mais quand j’ai lu mon annonce, je me suis rendu compte que c’était exactement le pavillon que je cherchais !

Témoins de témoins

À la fin d’un procès au tribunal, le juge, quelque peu irrité, s’adresse à l’accusé :
– Vous feriez mieux de reconnaître les faits. Plusieurs témoins vous ont vu pénétrer dans la maison ce soir-là.
– C’est faux, monsieur le juge, j’ai des témoins qui pourront jurer qu’il n’y avait pas de témoins.