Lois de Golub du management


blague Golub, blague loi de Golub, blague management, blague entreprenariat, blague loi de Murphy, blague manager, humour drôle

Lois publiées par M. Golub dans DATA MANAGEMENT, en 1974.

LOI N°1 :
Aucun grand projet informatique n’est jamais mis en place dans les délais, dans les limites du budget, avec le même personnel qu’au départ, et le projet ne fait pas ce qu’il est censé faire non plus. Il est fort improbable que le nôtre soit le premier.

LOI N°2 :
L’un des avantages de fixer des objectifs vagues à un projet, c’est que vous n’aurez pas de difficultés à estimer les dépenses correspondantes.

LOI N°3 :
L’effort nécessaire à redresser le cap croît géométriquement avec le temps.

LOI N°4 :
Les buts, tels que les entend celui qui en décide, seront compris différemment par chacun des autres.

LOI N°5 :
Seuls les bénéfices mesurables sont réels. Or les bénéfices immatériels ne sont pas mesurables. Donc les bénéfices immatériels ne sont pas réels.

LOI N°6 :
Toute personne qui peut travailler à temps partiel pour un projet n’a sûrement pas assez de travail en ce moment.

LOI N°7 :
Plus grande est la complexité d’un projet, moins vous avez besoin d’un technicien pour le diriger: trouvez le meilleur manager possible, lui trouvera le technicien.

LOI N°8 :
Un projet mal planifié prendra trois fois plus de temps. Un projet bien planifié prendra seulement deux fois plus de temps.

LOI N°9 :
S’il y a un risque que quelque chose marche mal, ça marchera mal.

LOI N°10 :
Quand les choses vont bien, quelque chose ira mal. Quand les choses semblent aller mieux, c’est que vous oubliez quelque chose.

LOI N°11 :
Les équipes de projet détestent les comptes-rendus hebdomadaires d’avancement des travaux parce que ceux-ci mettent trop vivement en lumière l’absence de leur progrès.

LOI N°12 :
Les projets progressent rapidement jusqu’à 90%, puis ils restent achevés à 90% pour toujours.

LOI N°13 :
Si on laisse le contenu d’un projet changer librement, le taux de changement dépassera le taux d’avancement.

LOI N°14 :
Si un utilisateur ne croit pas au système, il créera un système parallèle … Ni l’un ni l’autre ne fonctionneront très bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.