Les murs ont des oreilles


Un représentant de commerce doit passer la nuit dans un petit hôtel de province. La réceptionniste lui donne une chambre jouxtant celle occupée par deux jeunes mariés qui y passent leur nuit de noces.

Les murs des chambres sont tellement fins qu’au cours de la nuit, le pauvre représentant de commerce ne parvient pas à trouver le sommeil, tant les gémissements de plaisir de la mariée sont bruyants.

Finalement, au bout de deux heures d’insomnie rythmée par les ça-va-ça-vient des nouveaux époux, le vendeur n’y tient plus :
– « IL EST TEMPS D’ARRÊTER MAINTENANT », hurle-t-il en se plaçant près du mur. « IL Y A DES GENS QUI ESSAIENT DE DORMIR ! »

Et alors de l’autre côté une voix répond :
– « Criez plus fort, elle ne peut pas vous entendre ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.