Les maîtres indignes

Un berger allemand et un teckel se rencontrent.
– Es-tu content de tes maîtres ? demande le teckel.
– Dans l’ensemble, répond le berger allemand, ça ne va pas trop mal. La nourriture est bonne et je couche sur le canapé. Mais, ce qui m’ennuie, c’est qu’ils passent leur temps à me donner des ordres : « Assis ! », « Couché ! », « Rapporte la balle ! ». Mais pas une fois, ils ne pensent à dire : « S’il te plaît ! ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.